Vous êtes ici : Accueil > AgroEnvironnement > Eau > Gestion quantitative > Cher

Cher

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L'irrigation dans le Cher

L'eau est vitale pour la croissance des cultures. Toutefois, cette ressource est fragile dans le Cher. La Chambre d’agriculture accompagne les irrigants dans son utilisation, avec Net-irrig, le bilan hydrique en ligne, et le bulletin irrigation.

Les actions de la Chambre d’agriculture du Cher

La Chambre d’agriculture du Cher accompagne les irrigants de façon individuelle en réponse aux sollicitations ou de façon collective avec l’édition du bulletin irrigation durant la campagne d’irrigation. Elle propose également de piloter facilement ses apports d’eau sur les cultures grâce à Net-irrig, son bilan hydrique en ligne. Chaque année, la Chambre d’agriculture réalise des expérimentations irrigation chez des agriculteurs partenaires, en collaboration avec la FDGEDA. Elle participe également aux cellules de l’eau départementales et aux concertations des Schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE). Enfin, la Chambre d’agriculture fait partie de l’Organisme unique de gestion collective (OUGC) AREA Berry auquel elle apporte un appui technique.

Quelle démarche pour un nouveau prélèvement d'eau ?

Au même titre que les prélèvements des industriels et des collectivités, chaque point de prélèvement agricole est connu et doit respecter une réglementation précise.  Dans le Cher, l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne collecte une redevance pour chacun d’eux. Les nouveaux points de prélèvement doivent faire l’objet de demandes d’autorisations administratives auprès de la Direction Départementale des Territoires (DDT). L’Organisme unique de gestion collective (OUGC) AREA Berry pour les bassins versants en Zone de répartition des eaux (ZRE) doit être également consulté.

Pourquoi irriguer ?

Les cultures consomment de l’eau pour leur croissance. Celle-ci provient de la pluie et des réserves du sol. Toutefois, selon les conditions climatiques et le type de sol, les besoins en eau ne sont pas suffisamment couverts pour assurer une bonne croissance des plantes. L’irrigation vient pallier les manques quand la répartition des précipitations n’est pas régulière. Elle permet ainsi de diversifier les cultures, gagner en rendement et en qualité des récoltes. Les irrigants doivent apporter la juste quantité, au bon endroit et au bon moment.

VOS CONTACTS