Vous êtes ici : Accueil > AgroEnvironnement > Eau > Gestion quantitative > Loiret

Loiret

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L'organisme Unique, l'irrigation en nappe de Beauce

Rappels concernant la gestion volumétrique en Nappe de Beauce

Afin de respecter le volume maximal prélevable pour l’irrigation à partir de la nappe de Beauce fixé par les SDAGE Loire-Bretagne et Seine-Normandie à 420 millions de m3, les volumes de références individuels des irrigants sont attribués depuis 1999. En 2010, ces volumes de références individuels ont été « ajustés » c’est-à-dire réduits de 20 %.

Pour le Loiret, le volume de référence ajusté est de 178,4 millions de m3. Il est réparti selon les critères validés en 1999 par les 3 Organismes Uniques de Gestion Collective du Loiret entre 1500 irrigants sur les secteurs de la nappe de Beauce que sont le Fusin, le Montargois et la Beauce Centrale. C'est la Chambre d'agriculture qui a été désignée organisme unique pour les 3 secteurs par le préfet.

Chaque année, en fonction de l’état de la nappe à la sortie de l’hiver et du secteur (Beauce centrale, Fusain, Montargois), des coefficients annuels d’attribution sont fixés pour les trois secteurs afin de moduler les volumes attribués en fonction de l’état de la nappe, en application du règlement du SAGE Nappe de Beauce (art. 1)

Ainsi chaque irrigant se voit notifier par la DDT du Loiret et ce pour chaque secteur de gestion (Beauce centrale, Fusain, Montargois) :

un volume = volume de référence x coefficient annuel d’attribution du secteur.
Tout dépassement de ce volume attribué est interdit.

Attributions en 2018

La Commission Locale de l’Eau (CLE) du SAGE Nappe de Beauce s’est réunie le 12 mars 2018 et a défini le coefficient annuel d’attribution des 3 secteurs.
 
Le coefficient annuel d’attribution des secteurs Beauce centrale, Fusain et Montargois est fixé à 1 pour la campagne d’irrigation 2018.

Ainsi chaque irrigant se verra notifier par la DDT du Loiret et ce pour chaque secteur de gestion (Beauce centrale, Fusain, Montargois) un volume correspondant au volume de référence.
La date d’envoi des notifications de volumes n’est pas encore connue mais devrait être pour fin juin ou juillet.

Déroulement de la campagne d’irrigation

Durant la campagne d’irrigation, les débits des cours d'eau sont suivis et en cas de franchissement des seuils de débit établis,  des arrêtés préfectoraux pourront être pris pour interdire  l'irrigation 24 h ou 48 h le week-end.