Groupes 30000

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Cette action a pour objectif de diffuser chez environ 30 000 agriculteurs les résultats obtenus sur les différentes fermes du réseau DEPHY et d’autres réseaux et d’accompagner les exploitants qui veulent réduire significativement l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et s’engager dans la transition agro-écologique.

La démarche vise des collectifs d’agriculteurs volontaires pour mettre en œuvre un projet collectif de réduction significative de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques également décliné à l’échelle de chaque exploitation.

Chaque groupe choisit une structure pour l’accompagner dans ses démarches collectives et individuelles. Le programme d’accompagnement comprend :

  • Un diagnostic de la situation de chaque exploitant
  • Un plan d’actions individuel et collectif de transition vers l’agro-écologie à bas niveau de phyto,
  •  Des réunions collectives regroupant plusieurs agriculteurs impliqués dans cette démarche pour des échanges d’expériences,
  • Un suivi et un accompagnement à la mise en œuvre des plans d’actions, collectifs et individuels,

En région Centre Val de Loire, des groupes sont reconnus d’office « 30 000 » :

  • Tous les réseaux de fermes Dephy de la région Centre-Val de Loire.
  • Certains projets agro-écologiques et climatiques (PAEC) disposant d'un projet de programme d'actions partagé et d'une animation dédiée sur le volet "phytos".
  • Exploitants agricoles membres de certains Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) dont le projet comporte un volet "produits phytopharmaceutiques".
  • Exploitants dont le siège se trouve sur une commune qui est toute ou partie dans le territoire d’un contrat territorial comportant un volet «pollutions diffuses».
  • Exploitations agricoles dont au moins une parcelle est située sur le périmètre d’une aire d'alimentation de captage avec animation financée par l’agence de l'eau Seine- Normandie.

Un appel à candidatures a été lancé au printemps 2017. A l’issue de la sélection, 17 nouveaux groupes ont été retenus :

FDGEDA 18

  • « DESALPRACO » : Déployer, à l’échelle du système, un DEsherbage ALternatif PRAmatique par une approche globale d’exploitation en CO-construction.

ADAR CIVAM

  • Développer des systèmes de cultures à très bas niveaux d'intrants pour des exploitations de polyculture-élevage autonomes et économes

VILLEMONT

  • Comment répondre aux enjeux environnementaux et préserver l'utilisation des anti-limaces ?
  • Introduction et conduite durable des légumineuses porte-graines dans une rotation céréalière

CA 37

  • S’organiser collectivement pour réussir l’évolution vers des systèmes de cultures économes en intrants et rémunérateurs.
  • Gérer au mieux les dérives environnementales liées aux traitements phytosanitaires chez les vignerons de la cave des producteurs de Montlouis sur Loire, dans leur système de culture et dans l’environnement global de leur exploitation.
  • Produire de la viande de qualité pour répondre aux attentes des consommateurs et accompagner les exploitations vers la transition agroécologique à bas niveau d’intrants et réduisant l’usage des produits phytosanitaires dans la production de l’alimentation du troupeau.
  • Promouvoir des systèmes de cultures robustes et durables pour répondre aux objectifs de demain.
  • Des éleveurs laitiers autonomes dans un système durable.
  • Améliorer la biodiversité des sols et réduire les pressions des bio-agresseurs en s’inspirant des techniques de l’agriculture de conservation.

CA 41

  • Conduire de la vigne et gérer des sols en bas niveau de produits phytopharmaceutiques (PPP) par la mise en place du travail du sol.
  • Gestion des Rongeurs par les Rapaces (GRR).
  • GDA fait rimer agronomie et économie pour limiter l'usage des PPP : Groupes Beauce, Perche, Sologne, Gâtine et Selommes.

CONTACTS

Christel BODIN

Animatrice Régionale Ecophyto
02 47 48 37 24