Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

97,5 M€ de perte fourrages en Centre-Val de Loire

Les conséquences de la sécheresse au coeur des débats en Session.

En 2018, la sécheresse a touché tous les départements du Centre-Val de Loire. Elle s’est conjuguée à des températures estivales élevées. En élevage, les conséquences sont dramatiques : impossibilité de semer les prairies et cultures fourragères en fin d’été, arrêt de la pousse de l’herbe et desséchement des prairies à partir de juillet, nécessité d’affourager les animaux à partir de juillet.

Lors de la session de la Chambre régionale d’agriculture, l’impact de la sécheresse a été évalué à 97,5 M€ :

  • 60,5 M€ de besoin ré-affourragement de juillet 2018 à mars 2019
  • 37 M€ de perte prévisible de fourrages en 2019
  • 6 M€ de perte de production de lait de vache
  • 8 M€ de perte de production de viande bovine

Cette perte  a conduit les élus à prendre trois motions. La première demande que le Centre-Val de Loire bénéficie du régime des calamités agricoles et du dégrèvement de Taxe sur le Foncier Non Bâti (TFNB). La deuxième demande la mise en place d’une aide conjoncturelle permettant aux éleveurs d’acheter du fourrages et d’un aide structurelle finançant davantage la production de fourrages et son stockage. Enfin la troisième demande que les projets de stockage de l’eau pour l’agriculture deviennent  enfin une priorité.