Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture de Loir-et-Cher > Nos actualités > Les précipitations : quelle évolution depuis 60 ans en Loir-et-Cher ?

Les précipitations : quelle évolution depuis 60 ans en Loir-et-Cher ?

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dans le but « d’objectiver le changement climatique et de balayer les idées reçues », la Chambre d'agriculture Centre-Val de Loire se penche sur l’évolution des précipitations, un paramètre qui impacte forcément les phénomènes de sécheresse.

Le cumul annuel des pluies est très variable d’une année sur l’autre, ces variations peuvent atteindre plus de 350 mm d’écart entre deux années consécutives. Cependant, le cumul annuel des pluies ne présente pas d’évolution marquée depuis une soixantaine d’années, la moyenne étant à 682 mm à Vendôme.

Cumul annuel des pluies à Vendôme (41) depuis 1959 – source MétéoFrance


Qu’en est-il au niveau des précipitations saisonnières ? Et notamment printanières ?

Depuis 1959, le cumul printanier moyen (du 1er mars au 31 mai) à Vendôme est de 164 mm avec des variations très importantes. Comme pour le cumul annuel, aucune tendance significative ne se dégage ; autrement dit, le cumul de pluies printanières reste constant depuis 60 ans.

Cumul printanier (de mars à mai) des pluies à Vendôme (41) depuis 1959 – source MétéoFrance


Vous souhaitez consulter des données concernant d’autres saisons ou des départements limitrophes ? Vous pouvez consulter Oracle Centre-Val de Loire sur le site Internet de la Chambre régionale d’agriculture, via le lien https://centre-valdeloire.chambres-agriculture.fr/agroenvironnement/climat-et-air/oracleclima-xxi/


Météo et Climat, quelle est la différence ?
Pour bien saisir ce qu’implique le changement climatique , il est essentiel de comprendre ce qui distingue le climat, de la météo. La météorologie est l’évolution de tous les paramètres météorologiques (température, précipitations…) sur une courte échelle de temps et sur une zone géographique donnée.

Un événement météorologique se produit ainsi sur le pas de nos portes, dans l'heure, la journée ou la semaine pour les plus grosses perturbations.

En climatologie, les mêmes paramètres sont étudiés mais sur des moyennes de 30 ans appelées « normales ». Cette durée est adaptée pour s’affranchir de la variabilité interannuelle du climat et pour mettre en évidence d’éventuelles évolutions.

La science du climat témoigne donc, quant à elle,  des conditions moyennes de l'atmosphère sur une longue échelle de temps et sur une vaste zone géographique.  Ainsi, en climatologie, on ne s’intéresse donc pas à la température du « 25 avril » comme en météorologie mais plutôt à la température moyenne des mois d’avril sur les 30 dernières ou prochaines années.

 

 
Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez consulter l’observatoire régional du climat et du changement climatique (ORACLE) Centre Val-de-Loire sur le site internet de la Chambre régionale d’Agriculture.  

Qu’est-ce qu’Oracle ?
L’Observatoire régional sur l'agriculture et le changement climatique (Oracle) est un outil ayant pour but d'exposer objectivement le changement climatique et ses conséquences avérées sur l'activité agricole régionale.
Il aide à comprendre les relations entre changement climatique et évolution des pratiques agricoles, mais aussi à identifier des voies d'action pour l'agriculture régionale (adaptation et atténuation).
Un livret téléchargeable retrace, sur les soixante dernières années, l'évolution d'un certain nombre d'indicateurs climatiques, agro-climatiques, d'impacts sur les pratiques culturales, d'adaptation, d'atténuation.
En collaboration avec MétéoFrance, l'analyse de l'évolution de ces indicateurs vise à construire, autour de la sensibilisation face à cet enjeu climatique, une prise de conscience du monde agricole et ainsi aboutir à l'élaboration de stratégies permettant de développer des systèmes agricoles résilients et adaptés.