Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture d'Eure-et-Loir > Risque rouilles soyez vigilant !

Risque rouilles soyez vigilant !

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Depuis le 1er octobre, les sommes des températures base zéro atteignent 1330° au 8 mars. Cela correspond à une avance d’environ 2 semaines par rapport à l’an dernier et d’un mois par rapport aux normales. Ces températures anormales sont favorables au développement des rouilles.

Un risque rouille jaune

Même si la rouille jaune s’est faite plus discrète ces deux dernières années, l’absence d’hiver avec des températures douces et la présence d’humidité place 2020 comme une année à risque. Les premiers foyers ont été détectés au sud de la région Centre Val de Loire sur variété sensible (Nemo).

Les conditions climatiques des prochaines semaines seront déterminantes pour son développement sur variétés sensibles : températures moyennes autour de 10 à 16°C et présence d’humidité (rosée matinale..) seront les deux paramètres indispensables.

Depuis l’arrivée d’une nouvelle race nommée Warrior, les conditions de développement de la maladie sont moins dépendantes de l’intensité lumineuse (temps couvert ou ensoleillé). Cette race est également assez agressive (la propagation est très rapide) et se maintient très longtemps tout au long du cycle du blé.

Les variétés sensibles sont à observer en priorité :

  • en blé tendre : Alixan,Allez-y, Chevron,Complice, Hyfi, Hystar, Laurier, Lyrik, Nemo, Oregrain ;
  • en blé dur :Miradoux, Plussur et Relief
  • ainsi que l’ensemble des variétés de triticale.

Observez très régulièrement vos parcelles.

Les produits efficaces sont ceux à base de triazole. Les strobilurines sur rouille jaune déclarée sont sans effet.

Arrivée précoce de la rouille brune pour les 1er semis

La campagne 2019/2020 est semblable à celle de 2006/2007 pour le développement de la rouille brune.

Au cours de cette campagne, la rouille brune s’était développée durant la deuxième quinzaine d’avril sur variété sensible (Sankara).

Les modèles de simulation de la maladie indique que sur variété sensible la rouille brune pourrait arriver mi-avril pour les semis de début octobre, fin avril pour ceux du 20 octobre, début mai pour les ceux de début novembre.

Les matières actives efficaces sont les mêmes que celles contre rouille jaune (triazole en cas de rouille brune déclarée, strobilurine uniquement en préventif).

Les variétés sensibles sont à observer en priorité :

  • en blé tendre : Boregar, Chevron, Complice, Galibier, Nemo, Oregrain, Providence, Unik Oregrain ;
  • en blé dur :Miradoux, Pescadoux en blé dur.

Piétin verse : observer

L’humidité et les températures douces ont été favorables au piétin verse. Un contrôle devra être réalisé au stade 1 nœud. Deux leviers sont efficaces contre cette maladie :

  • La tolérance variétale : même en année à risque élevé, il est inutile de les protéger. Ce sont les cas de Boregar, LG Absalon, RGT Cyclo, RGT Velasko, Tenor
  • Un climat sec et ensoleillé pendant la montaison sera défavorale aux contaminations. La maladie n’arrivera pas à traverser les gaines.

Contact

Patricia HUET 06 26 01 49 58