Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture d'Eure-et-Loir > Rejoignez le réseau d’agriculteurs dans le cadre de l’Observatoire Agricole de la Biodiversité

Rejoignez le réseau d’agriculteurs dans le cadre de l’Observatoire Agricole de la Biodiversité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Chambre d’agriculture d’Eure-et-Loir met en place un réseau d’agriculteurs dans le cadre de l’Observatoire Agricole de la Biodiversité. Rejoignez le !

Il s’agit d’une initiative du Ministère en charge de l’Agriculture, dont la coordination scientifique est confiée au Muséum national d’Histoire naturelle en partenariat avec l’Université de Rennes 1 et un laboratoire du CNRS, le LADYSS. Chambres d’Agriculture France intervient en appui pour l’animation nationale.

Ce projet a démarré en 2009 pour répondre à un manque avéré d’indicateurs de suivi de l’état de la biodiversité en milieu agricole en lien avec les pratiques. Ces indicateurs permettent aux acteurs du développement, aux décideurs et aux partenaires de la recherche de qualifier la relation entre pratiques agricoles et biodiversité. Quatre protocoles sont proposés. Les taxons ont été choisis pour leur lien avec l’agriculture :

  • Nichoirs abeilles solitaires pour la pollinisation et la qualité des paysages
  • Transects papillons pour la pollinisation et la qualité des paysages
  • Placettes vers de terre pour la fertilité des sols
  • Planches invertébrés terrestres pour le suivi des ravageurs et les auxiliaires de cultures

L’OAB est le premier projet national impliquant des agriculteurs dans l’observation et la création de références sur la biodiversité en milieu agricole. En étant des acteurs majeurs de la préservation et de la restauration de la biodiversité, les agriculteurs participent à la durabilité des systèmes agricoles.

Ce projet permet de favoriser et d’accompagner le changement volontaire des exploitations engagées dans le dispositif, vers une plus grande prise en compte de la biodiversité. Une formation sera proposée sur la ferme expérimentale de Miermaigne fin février sur les protocoles ‘nichoirs abeilles solitaires’ et ‘planches invertébrés terrestres’.

D’autres formations sur les autres protocoles auront lieu tout au long de l’année.

Si vous êtes intéressés ou que vous avez des questions vous pouvez contacter Morgane ROSE