Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Avec le printemps, la biodiversité se réveille

Avec le printemps, les suivis de ravageurs et d’auxiliaires reprennent du service dans le cadre du projet ARENA (Anticiper les REgulations NAturelles).

Ce projet Casdar (2017-2020), piloté par Arvalis, vise à évaluer les régulations biologiques des limaces et pucerons par leurs auxiliaires, en grandes cultures.

Une formation des observateurs était organisée le 13 avril à Boigneville (91). 16 participants étaient présents issues des différents partenaires et sites d’observation : Chambres d’agriculture (Loiret, Indre-et-Loire, Vendée, Hauts de France), instituts techniques (Arvalis, Terres Inovia, ACTA), lycées agricoles de différentes régions, Université de Lorraine…

Les protocoles ont été présentés puis mis en pratiques sur le terrain : observations visuelles et comptage des pucerons et de leurs prédateurs aux différents stades (coccinelles, syrphes, chrysopes…), momies de pucerons parasités ; pose de cuvettes jaunes  pour piéger et identifier les insectes volants ; pièges à limaces ; pots barber pour suivre les carabes, staphylins, araignées…

Arvalis et la Chambre régionale d’agriculture du Centre-Val de Loire ont présenté les protocoles ainsi que des éléments sur l’écologie et l’identification des pucerons et des viroses qu’ils transmettent. Le laboratoire d’éco-entomologie d’Orléans assurait la formation sur la reconnaissance des auxiliaires au champ et à la loupe binoculaire ainsi que sur leur mode de vie.