Maîtriser les ravageurs des cultures

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Maitriser ses ravageurs : quelles possibilités pour les systèmes de cultures du Berry ?

La Chambre d’Agriculture du Cher vous invite à une journée d’échanges et de travail sur les moyens de maitrise des ravageurs des cultures.

Avec ses partenaires techniques (FDGEDA, AXEREAL, SOUFFLET, VILLEMONT, et TerresInovia) et l’expertise de M. André CHABERT (ACTA), spécialiste des limaces et de la faune présente dans les parcelles agricoles, la Chambre d’Agriculture du Cher vous propose des solutions viables, adaptées et durables à mettre en place au sein de vos exploitations.

Pour vous inscrire, vous pouvez renseigner le "Formulaire d'inscription en ligne" en haut à droite, ou nous retourner le bulletin d'inscription de la journée que vous aurez au préalable téléchargé ICI  ( n'oubliez pas de nous retourner le chèque repas, si vous souhaitez déjeuner).

Pour tous renseignements complémentaires : Sémicha ZIDANI, assistante du service Agronomie et Environnement, au 02 48 23 04 57 - mail : s.zidani@cher.chambagri.fr

Un contexte agricole source d’interrogations

A l’heure d’une forte réduction des possibilités des moyens phytosanitaires de lutte et de pertes d’efficacité croissantes des stratégies conventionnelles, les agriculteurs doivent repenser leur approche de la protection de leurs cultures.

La présence d’un expert  « référence » sur le sujet

André Chabert travaille à la Direction scientifique et technique de l’ACTA (le réseau des instituts techniques agricoles). Depuis les années 1990, il est chargé de mission agriculture-environnement et spécialiste faune du sol. Dans ce cadre, il a été responsable de deux projets de recherche sur les limaces et a également contribué à différents projets sur les taupins, les indicateurs biologiques liés au sol, la modélisation du risques limaces et les systèmes de grandes cultures.

Il pourra au cours de cette journée vous faire part de son expérience sur ces différents sujets.

Une journée dédiée aux systèmes berrichons

Il existe à l’heure actuelle des retours d’expérimentations et essais réalisés sur une protection des cultures qui intègre les leviers agronomiques, voire la biodiversité.

C’est pourquoi, il vous est proposé ce temps d’échange et de conception de systèmes innovants, adaptés à la fois au nouveau cadre technique et réglementaire mais également aux particularités agricoles du Berry.

Les réflexions centrées au cœur des problématiques agronomiques locales

Les thématiques développées au cours de la journée correspondent aux questionnements majeurs des agriculteurs du Berry quant aux ravageurs. Il est ainsi ressorti plusieurs sujets de premier ordre :

  • les ravageurs du colza : une culture historique aujourd’hui en déclin, pénalisée par plusieurs pressions ingérables chimiquement ;
  • les limaces, présentes sur toutes les cultures des rotations berrichonnes, notamment dans les systèmes avec réduction de travail du sol ;
  • la faisabilité de production de légumineuses, en lien avec la récente évolution des exigences PAC (SIE), mais aussi au regard des perspectives de production (lentilles, pois chiches notamment) ;
  • le biocontrôle : A l’heure de la réduction de la gamme insecticide, quelles sont les références  concernant les auxiliaires et sur quelles cultures ?
  • les stratégies d’évitement et d’anticipation des risques telles que les mélanges variétaux, les dates de semis, les associations d’espèces seront entre autre abordées lors d’ateliers.

Une journée riche et participative !

La journée se déroulera en deux temps permettant de travailler sur l’ensemble des aspects des sujets proposés :

  • le matin, ouvert à tous, sera l’occasion d’échanger librement sur les thématiques ;
  • l’aprèsmidi, des ateliers de conception de systèmes innovants auront lieu, permettant aux participants de repartir avec des outils pour améliorer la robustesse de leurs systèmes vis-à-vis des ravageurs.

Modalités de participation

La matinée est gratuite et ouverte à tous.

Un repas sera proposé au prix de 15 € (chèque à l’ordre de l’agent comptable de la Chambre d’Agriculture).

Les ateliers de conception de systèmes sont accessibles sur INSCRIPTION UNIQUEMENT et dans la limite des places disponibles.