Coup d'envoi des vendanges

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les vendanges ont commencé depuis une dizaine de jours dans le Loir-et-Cher avec des rendements très variables selon les exploitations. L’occasion de présenter une petite chronologie de l’évolution des récoltes depuis le début de l’année.

Le printemps et le début de l’été ont engendré une forte pression parasitaire sur la vigne, plus particulièrement sur le mildiou. Dans la plupart des exploitations, les vignerons ont su, grâce à leurs connaissances et leurs compétences, contenir la situation. On note cependant que quelques exploitations ont été plus fortement impactées avec des pertes de 20 à 50% de la récolte.

Les mois de juillet et août ont quant à eux été chauds et secs avec un état sanitaire quasi-parfait. Dans les terres fortes, la maturité des raisins s’est bien déroulée. A contrario, dans les sols séchants, certaines parcelles sont bloquées et ont parfois perdu leurs feuilles. Les raisons sont alors très petits, verts et sans arômes. Les températures extrêmes de cet été, supérieures à 30°, ont de plus dégradé l’acide malique, ce qui entrainera des vins très peu acides.

Les premiers jus récoltés depuis le début des vendanges montrent des moûts blancs, très francs et peu acides. Quant aux rouges, on remarque de belles couleurs sur le nez des fruits.

Prochain bilan, début octobre !

Contacts