Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture de Loir-et-Cher > Nos actualités > Vendanges en Loir-et-Cher, où en sommes nous ?

Vendanges en Loir-et-Cher, où en sommes nous ?

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les vendanges ont commencé depuis le 16 août dernier en Loir-et-Cher par la récolte de cépages servant à produire des vins effervescents. Elles viennent conclure une année culturale difficile pour les viticulteurs, entre gel de printemps, grêle et sécheresse.

La floraison s’est déroulée dans de bonnes conditions début juin, cependant selon l’état de stress hydrique des parcelles pour un même cépage des écarts de maturité peuvent varier de 8 à 10 jours.

Le potentiel de récolte montre des disparités très importantes entre les zones impactées par la grêle (environ 500 ha impactés à + 50 % et un potentiel de récolte faible (+/- 20hl)) et celle non impactées où le potentiel de récolte était estimé important mais qui a pu diminuer du fait du déficit hydrique.

Les pluies de fin aout sont une aubaine pour regonfler les raisins et ainsi permettre de récupérer quelques hl.

Cette année plutôt précoce est une belle promesse au niveau qualité avec un état sanitaire parfait mais avec un rendement moyen et hétérogène selon les territoires. 

Ce jour fin septembre, les dernières parcelles vont être récoltées (cabernet, cots). Les raisins ont atteint une parfaite maturité et ont repris un peu de jus grâce aux dernières pluies. Reste maintenant à parfaire la vinification de ce beau millésime.

Les premiers vins finis devraient être prêts à déguster d'ici quelques semaines tels que les Touraine primeurs.