Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture de Loir-et-Cher > Nos actualités > Nombre de jours très chaud : Quelle évolution depuis 60 ans ?

Nombre de jours très chaud : Quelle évolution depuis 60 ans ?

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dans le but « d’objectiver le changement climatique et de balayer les idées reçues », la chambre d'Agriculture Centre-Val de Loire se penche sur l’évolution du nombre annuel de jours très chaud (>25°C) et de son impact sur l’agriculture régionale .

 


Le nombre annuel de jours estivaux est très variable d’une année sur l’autre. Une tendance est, toutefois, dégagée. En cohérence avec l’augmentation globale des températures, le nombre annuel de jours dont la température dépasse les 25°C s’accroît. On peut ainsi voir sur le graphique (ci-dessous), que le nombre de jours estivaux en Loir-et-Cher augmente en moyenne de 4,2 jours par décennie, soit 25 jours en 59 ans.

 

Pour l’agriculture régionale, cette augmentation annuelle des jours estivaux renvoie à de nombreuses conséquences. Au printemps, les jours d’échaudage thermique deviennent de plus en plus nombreux impactant, par ce biais, les rendements en blé depuis les années 2000.  A l’automne l’augmentation du nombre de jours chauds affecte la viticulture ; lors des vendanges une température élevée des raisins peut favoriser une fermentation non désirée. Des répercussions importantes sur les massifs forestiers peuvent aussi être observées. Et le secteur de l’élevage n’est, de même, pas épargné. En effet, au-delà de 25°C, une augmentation des besoins en eau et une réduction significative de l’ingestion chez la truie est constatée (Renaudeau et al., 2004). Ce réflexe se déclenche aussi chez les ruminants. Si cet état se prolonge, la quantité de lait produit est impactée (Morand-Fehr et al., 2001). 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter la nouvelle version d’Oracle Centre-Val de Loire sur le site Internet de la chambre régionale d’Agriculture, via le lien : https://centre-valdeloire.chambres-agriculture.fr/agroenvironnement/climat-et-air/oracleclima-xxi/

 

 
Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez consulter l’observatoire régional du climat et du changement climatique (ORACLE) Centre Val-de-Loire sur le site internet de la Chambre régionale d’Agriculture.  

Qu’est-ce qu’Oracle ?
L’Observatoire régional sur l'agriculture et le changement climatique (Oracle) est un outil ayant pour but d'exposer objectivement le changement climatique et ses conséquences avérées sur l'activité agricole régionale.
Il aide à comprendre les relations entre changement climatique et évolution des pratiques agricoles, mais aussi à identifier des voies d'action pour l'agriculture régionale (adaptation et atténuation).
Un livret téléchargeable retrace, sur les soixante dernières années, l'évolution d'un certain nombre d'indicateurs climatiques, agro-climatiques, d'impacts sur les pratiques culturales, d'adaptation, d'atténuation.
En collaboration avec MétéoFrance, l'analyse de l'évolution de ces indicateurs vise à construire, autour de la sensibilisation face à cet enjeu climatique, une prise de conscience du monde agricole et ainsi aboutir à l'élaboration de stratégies permettant de développer des systèmes agricoles résilients et adaptés.