Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture de Loir-et-Cher > Nos actualités > Les couverts d’interculture, un investissement pour le système de culture

Les couverts d’interculture, un investissement pour le système de culture

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les couverts d’interculture représentent des atouts agronomiques et agro-écologiques non négligeables. Souvent perçus comme une pratique strictement réglementaire, ils sont facilement dépréciés. Mais, des couverts « réussis » assurent de nombreux services qui profitent à tous les systèmes de cultures.

Un couvert d’interculture, pour quoi faire ?

Les couverts d’interculture peuvent répondre à différents objectifs :

  • Atouts agronomiques : renforcement de l’activité biologique du sol, amélioration de la structure et de la fertilité des sols (apport en azote notamment). C’est aussi un levier intéressant dans la gestion des adventices puisque le sol nu n’est pas favorisé.
  • Atouts agro-écologiques : rôle de refuge et de nourriture pour la petite faune de plaine. Selon les espèces semées, c’est aussi une zone favorable aux auxiliaires de cultures (pollinisateurs, carabes, etc.) qui constituent des alliés intéressants pour les cultures avoisinantes.

 

Le choix des espèces à semer, les périodes de semis ou encore le matériel nécessaire sont autant d’éléments qui entrent en ligne de compte dans la mise en place de cette pratique d’interculture.

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller agricole ou de vous rendre sur le site internet suivant : centre-valdeloire.chambres-agriculture.fr

Vous trouverez sur cette page la fiche technique « Couverts en interculture savoir les cultiver pour atteindre ses objectifs » du réseau des Chambres d’Agriculture qui vous guidera dans votre réflexion et dans la réalisation de vos couverts.