Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture de Loir-et-Cher > Nos actualités > Azote : demain se prépare aujourd’hui

Azote : demain se prépare aujourd’hui

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Premiers indicateurs de la méthode des bilans, voici les mesures à réaliser en janvier/février :

Pour les céréales : le reliquat sortie hiver, mesure l’azote disponible dans le sol à l’ouverture du bilan (reprise de végétation)

Pour les colzas : lui préférer une mesure de biomasse reflétant l’azote absorbé par le colza depuis le semis

 

En zone vulnérable (ZV) les analyses de sol et notamment RSH sont obligatoires selon les modalités suivantes :

- En cas de surface comprise entre 3ha de SAU et 50ha de SCOP (Surface en céréales et oléo protéagineux en ZV), une analyse RSH est obligatoire

- Si plus de 50 ha de SCOP en ZV, deux analyses RSH sont obligatoires, sur deux ilots culturaux. L’une des analyses peut être remplacée par une estimation par logiciel (SCAN, FARMSTAR utilisant EPICLES)

- Si culture non SCOP, uniquement en ZV, le RSH peut être remplacé par une analyse de matière organique ou d’azote total.

- Si uniquement des prairies de plus de six mois en ZV, ou des parcelles avec moins de 50N total apporté/ha, aucune analyse n’est obligatoire.

Attention en ZAR (Zone d’Actions Renforcées) sur les communes de Contres et de Oucques-la-Nouvelle ainsi que sur le bassin d’alimentation de captage de Soings en Sologne, les exploitants doivent réaliser un reliquat de sortie d’hiver (RSH) par tranche de 25 ha de SCOP. Ce reliquat peut être remplacé sur colza par une pesée de biomasse sortie hiver.

 

Retrouvez toutes les obligations sur le programme d’action

Retrouvez toute l’information réglementaire et pratique sur notre site